72 ans d’histoire …

1949 Fondation de l’entreprise

La guerre est terminée. L’économie est en pleine effervescence et le bâtiment en pleine expansion. César Masserey, valaisan d’origine, arrive à Neuchâtel. Il a 21 ans. Le 5 octobre 1949, il fonde une entreprise de revêtements de sols. Comme dépôt un garage, comme bureau une chambre d’appartement et comme moyens de locomotion un char-à-pont et une petite moto… Quelques années plus tard, Paul et John Masserey, frères de César, entrent dans l’entreprise naissante. Le travail débute à 5h00 le matin pour se terminer à 18h00 le soir, pratiquement sans interruption, samedi y compris. L’entreprise pose des sols dans des bureaux ainsi que dans des locaux industriels de la région de Neuchâtel et du Jura.

C’est dix ans plus tard, en 1959, que l’entreprise prend ses quartiers à la rue des Portes-Rouges 131. Ce choix est décisif pour l’envol de l’entreprise, les Portes-Rouges devenant par la suite une rue commerçante fréquentée et appréciée.

En 1969, vingt ans après les débuts, naît le magasin Masserey, grâce à la reprise et à la transformation du magasin Coop, au numéro 133. L’entreprise peut désormais s’adresser non seulement aux architectes, mais aussi à la clientèle privée. Très vite, le magasin s’agrandit sur trois étages, avec 1200 m2 de surface. Il peut désormais stocker des tapis d’Orient, ainsi que des tapis de quatre mètres de large, fabriqués grâce au procédé « Tufting », et présenter un grand choix de rideaux. Il se développera encore vingt ans plus tard, en 1990 : la transformation des garages en une halle de 200 m2 permettra, dans un premier temps, d’exposer des fins de rouleaux de tapis vendus à prix réduit, puis les salons Rolf Benz.

En 1990, Patrick Masserey intègre l’entreprise. Dynamique, il imprime d’entrée sa personnalité en introduisant l’informatique dans l’entreprise. Les tapis de milieux et les tapis d’Orient, en perte de vitesse, sont partiellement remplacés par des articles favorisant la santé (literie, chaises nordiques) et par le parquet. Avec le linoléum, à base de composants naturels, ils sont de plus en plus demandés.

1999 L’entreprise fête ses 50 ans !

Le savoir-faire, l’expérience et l’investissement dans leur travail des collaborateurs et collaboratrices, au bénéfice d’un CFC, font partie des atouts de l’entreprise, très appréciés par les clientes et les clients. Très présente dans la vie locale (Association des commerçants des Portes-Rouges) et sur le plan Suisse (Association SolSuisse), l’entreprise assure également la relève en engageant régulièrement de nouveaux apprentis poseurs-parqueteurs et des gestionnaires du commerce de détail.

2003 Une retraite bien méritée

A 75 ans, César Masserey, fondateur de l’entreprise, décide officiellement se retirer.

2008 Les meubles Hülsta – 2010 les salons Rolf Benz

Dans un premier temps, le mobilier contemporain Hülsta (meubles pour séjours, chambres à coucher) est intégré dans l’assortiment du magasin. Puis les salons Rolf Benz font leur apparition dans notre showroom. Ils sont présentés au rez-de-chaussée et au premier étage du magasin.

2015 Le revêtement de sol Vinyle Design

L’évolution des revêtements de sols est marquée par l’apparition sur le marché des nouveaux Vinyle Design. Ils peuvent être collés en plein ou posés « flottants ». Un grand choix de couleurs et design s’offre à la clientèle, allant des imitations bois au béton ciré, à la pierre ou au carrelage.

2020 Le parquet – les revêtements à base de composants naturels – outils de communication digitale

Le parquet, avec des bois en provenance de Suisse et d’Europe, est le revêtement de sol le plus fréquemment choisi par la clientèle.

En adhésion avec une approche basée sur la durabilité, l’entreprise propose de plus en plus de matériaux à composants respectueux de l’environnement et au cycle de production « Cradle to cradle » (zéro déchet).

Grâce à l’utilisation d’outils de communication digitale, l’entreprise s’adapte aux besoins de la clientèle et permet à cette dernière d’obtenir des informations et des conseils aussi à distance.